Kanté « En France, il n’y avait qu’à Caen que l’on me reconnaissait… »

Le 11 juin 2016, par Charlotte Prato


Arrivé en Premier League sur la pointe des pieds, N'Golo Kanté a bouclé la saison auréolé d’un titre de Champion avec Leicester. Tout naturellement sélectionné par Didier Deschamps, il ne lui a pas fallu longtemps pour mettre tout le monde d’accord. Pour S U R F A C E, le nouveau numéro 5 des Bleus est revenu sur son ascension, sa saison avec Leicester et l’équipe de France.

Calme, poli, presque réservé, voilà l’impression que laisse N'Golo Kanté lorsqu’on le rencontre. En deux ans, il est passé de la Ligue 2 avec Caen au titre de Champion de Premier League et à l’Euro avec l’équipe de France. Une ascension fulgurante et des performances qui ne passent pas inaperçues notamment auprès des supporters : « En France, il n'y avait qu'à Caen que l’on me reconnaissait...».

Convoqué pour la première fois avec les Bleus en mars 2016, Kanté est la seule véritable nouveauté du groupe. Originaire du Mali, le jeune homme de 25 ans n'a pas hésité : « L’équipe de France est arrivée vite, je ne m’y attendais pas. Une fois que le sélectionneur m’a appelé, je n’ai pas réfléchi longtemps et j’ai décidé de porter le maillot des Bleus. »

À l’aise dans différents systèmes, « j’ai souvent joué en 4-3-3. Aujourd’hui à Leicester on joue en 4-4-2, les deux systèmes me conviennent », Kanté est le milieu de terrain polyvalent, prêt à se battre pour récupérer le ballon mais aussi capable se projeter vers l’avant. Davantage qu'une alternative pour le sélectionneur des Bleus, l’ascension de Kanté ne cesse d’étonner. Titulaire et auteur d’un très bon match pour les débuts à l'Euro de l’équipe de France face à la Roumanie, on imagine mal Didier Deschamps se passer de son milieu, le genre de joueur qui fait le taff en silence mais qui pèse autant, voire plus, que ceux qui brillent.

Retrouvez l’intégralité du portrait de N’Golo Kanté dans S U R F A C E

PLUS D'ARTICLES