Luiz Stockler dessine 24 stars de l’Euro 2016

Le 20 juin 2016, par Enzo Wattinne


L'artiste Brasiliano-Gallois, Luiz Stockler, a dessiné une nouvelle série d'illustrations. Dans le pur respect de sa tradition, il a repris 24 joueurs de l'Euro pour en faire une série originale et décalée.  On a voulu en savoir plus.

Connu pour ses illustrations et ses animations, Luiz Stockler s'est logiquement penché sur la compétition qui se déroule en France. Déjà récompensé pour son travail par la "Royal Television Society" ou les "Adobe Achivement Awards", il a été présenté à plusieurs festivals dont "The Arts University of Bucharest."

Dans cette série marrante et très bien réalisée, l'illustrateur n'a pas hésité à grossir les traits de certains joueurs en choisissant les plus charismatiques à l'image de Marek Hamšík, joueur de la Slovaquie, et sa mèche rebelle. Du côté de la France, le choix s'est naturellement porté sur Paul Pogba. Certains joueurs ont aussi le droit à leur petite vignette en plus. Interview.

Comment l'idée de travailler là-dessus vous est-elle venue ?

J'ai eu un peu de temps entre mes différents projets. L'Euro a commencé et j'ai décidé de me donner un petit projet personnel, rapide et direct. Quelque chose que je pourrais partager avec mes followers sur les différents réseaux. J'ai toujours aimé les stickers Panini pour les Coupes du monde et les Euros. Je cherchais à faire la même chose. j'étais fier de voir toutes mes vignettes dans l'ordre. J'ai toujours apprécié les côtés culturels et historiques du football - les kits de football à l'ancienne, les stickers, les badges, les joueurs légendaires des années 80 et 90, les moustaches, la main de Dieu etc. Il était donc logique que je réalise quelques chose autour de ça.

Comment avez-vous fait les choix des joueurs ?

Sur les différents sites web, je voyais des listes de "joueurs à surveiller" ou de "top joueurs à l'Euro". Ils étaient tous plus ou moins similaires. J'ai essayé de choisir les joueurs de classe mondiale au sein de leurs équipes ou même ceux qui ont fait une bonne saison dans leur club ou ceux qui y sont restés assez longtemps pour devenir des légendes, .... J'ai aussi cherché des joueurs intéressants à dessiner et qui ont une personnalité que j'aime. Je sais que la plupart des joueurs sont ceux que l'on retrouve un peu partout. Je pense avoir fait un large choix surtout quand les nations ont plusieurs joueurs stars.

Certains ont été plus difficiles que d'autres ou c'était évident ?

La plupart du temps, les choix étaient évidents mais parfois il fallait réfléchir. Par exemple pour l'Angleterre avec Harry Kane, j'aurais très bien pu faire Wayne Rooney ou même Jamie Vardy qui a remporté le titre avec Leicester. Les choix n'étaient pas toujours simples.

Comment réalisez-vous vos dessins ?

Je dessine vraiment de façon pure. J'essaie de ne pas trop changer de l'original. (Ils sont vraiment très rapides, .....). J'aime travailler de cette façon car je peux devenir ennuyant très vite avec mon travail. J'utilise Photoshop ou parfois Sketchbooks.

Etes-vous un fan de foot ?

Je suis à moitié Brésilien, il est difficile de ne pas être un fan de football, c'est dans mon ADN en quelque sorte. En Angleterre, je suis un supporter du Liverpool FC. Depuis que je suis bébé, je suis aussi fan de Flamengo au Brésil comme toute ma famille sauf un cousin qui soutient les rivaux de Fluminense. Je préfère discuter et me remémorer les souvenirs du football d'il y a 20 ans. Je suis un nostalgique de l'époque où j'étais enfant - voir la passion dans les joueurs, les vieux stades, les pelouses de mauvaises qualités, les grands maillots, les vieilles équipes qui ne jouent pas dans les meilleurs championnats, le Brésil qui gagne des Coupes du monde, les penaltys de Roberto Biaggio, Thierry Henry, ces moments qui ont fait hérisser vos poils. C'est pourquoi c'est un si beau sport. Aujourd'hui, il a bien changé mais il reste fou comme quand on regarde Barcelone détruire les équipes... ou les Allemands détruire le Brésil....

Qui supportez-vous dans cet euro ?

Je soutiens le Pays de Galles, J'ai aussi un faible pour la Roumanie, j'y ai vécu quelques temps et ma copine est de là-bas. C'est une sorte d'obligation.

Toutes les vignettes :

Site internet

Instagram

PLUS D'ARTICLES