Paris et la FSGL fêtent l’Euro Pride House 2016

Le 28 juin 2016, par Enzo Wattinne


A l'occasion de l'Euro 2016, la FSGL (Fédération sportive gaie et lesbienne) a organisé une Euro Pride House dans plusieurs villes de France, Paris, Lyon, Marseille et Nice afin de sensibiliser le public dans la lutte contre les discriminations et l’homophobie dans le sport.

Après l'inauguration de la Pride House le 11 juin dernier à la Fan Zone de la tour Eiffel, la FSGL a, notamment, organisé une conférence à Lyon, à l'université Claude Bernard mais aussi une table ronde sur la question de l’homophobie dans le sport.

Le week-end dernier avait aussi lieu une rencontre amicale au stade Ladoumègue de Paris. Organisé par la FSGL, le FC Paris Arc-en-ciel et les Panamboyz United, le match avait pour but de fédérer les joueurs(ses) autour de la lutte contre l'homophobie et les discriminations tout en inculquant un principe de mixité, de diversité des genres et des origines. Autant de valeurs partagées par l'Euro Pride House. Une nouvelle édition lancée pour "encourager toutes les personnes LGBT européennes à se réunir autour du football et porter les valeurs de la tolérance." 

Un pas encore difficile à franchir quand on sait que l'UEFA a refusé d'accepter la minute de silence réclamée suite aux attentats d'Orlando. Un hommage que les participants ont respecté lors de cette rencontre amicale.

Le 9 juillet prochain, la veille de la finale de l'Euro, une table ronde sera organisée par la fédération.

Programme complet