UNDER ARMOUR MONTRE SES MUSCLES

Le 16 février 2017, par Alex Paul Demetrius


Avec Teddy Riner comme ambassadeur, Under Armour compte bien se faire une place de choix sur le marché français, avec trois priorités : running, rugby, mais aussi football.

Mastodonte des équipementiers sportifs outre-Atlantique, Under Armour était jusque là plutôt discret sur le marché français. Très engagé sur le rugby mais aussi les sous-vêtements techniques, la marque américaine avançait avec prudence, notamment dans le monde du football. Avec la signature de Teddy Riner comme ambassadeur, cela devrait changer. Désormais, Under Armour affiche ses ambitions pour la France qu’elle compte conquérir méthodiquement avec comme préambule, l’installation de bureaux à Boulogne, mais aussi la signature du plus grand sportif français actuel. « Je trouve que Under Armour a les même valeur que moi » expliquait Teddy Riner, heureux élu, après avoir inauguré une énorme affiche à son effigie sur l’un des flancs de l’église Saint Eustache. « C’est une marque conquérante et compétitrice. Après c’est du 50/50. Moi elle m’apporte l’innovation et les produits, et je trouve que ça va avec mon Judo. Si j’en suis là aujourd’hui, que j’arrive à rester au top niveau, c’est parce qu’à chaque fois je me suis remis en question. C’est ce que fait Under Armour avec ses produits et leur manière de faire buzzer la marque. Il y a toujours du renouveau. C’est aussi une marque jeune qui a envie et n’a peur de rien, un peu comme moi. Nous sommes conquérant ». Après avoir largement investi le monde du rugby, Under Armour devrait donc progressivement étendre son influence dans le football. Ambassadeur foot de la marque, Memphis Depay qui joue désormais à Lyon, devrait y contribuer. Mais il se murmure aussi que l’Olympique de Marseille serait dans la ligne de mire de l’équipementier, qui compte déjà les clubs anglais de Tottenham et Southampton dans ses rangs, et au Brésil Sao Paulo.

PLUS D'ARTICLES