ADIDAS AU TOP DE PARIS

Le 14 mars 2017, par Alex Paul Demetrius


Avec une finale disputée sur le toit de la tour Montparnasse, la Tango League a atteint des sommets. 170 joueurs se sont en effet affrontés lors d’un tournoi organisé en préambule d’une saison qui s’annonce d’ores et déjà passionnante.

56 étages domptés en quelques minutes grâce aux ascenseurs hyper-performant de la tour Montparnasse. C’est le seul obstacle qu’il vous fallait franchir pour assister au coup d’envoi de la Tango League. A l’initiative de la marque aux trois bandes. Un tournoi a en effet monopolisé le roof top de la tour Montparnasse, dimanche 12 mars. Si les dimensions du sommet de la tour sont loin d’avoir la capacité d’accueillir un terrain officiel, il peut, par contre, sans problème se transformer en terrain de rue avec mini-cage, grillage et balustrade. Ce terrain improbable et surréaliste a donné lieu à une lutte impitoyable entre des équipes au préalable qualifiées lors d’un pré-tournoi de qualification et des challenges sur les réseaux sociaux. Pas moins de 300 personnes se sont retrouvés sur le toit de Paris, où il sentait bon la Merguez. Durant toute la journée, joueurs, entourages, influenceurs, footballeurs de Ligue 1 comme Gomis ou Augustin, et rappeurs comme Kaaris ou Kalash Criminel se sont croisés. Au final, ce sont les Lochees Thug qui ce sont imposés contre les Galactics. Le meilleur joueur de cette formation a quant à lui décroché un contrat de sponsoring avec Adidas. Pendant un an, il sera habillé des pieds à la tête avec toutes le nouveautés textiles et chaussures d’Adidas football. Le reste de la Tango League se poursuivra quant à elle toute l’année 2017, avec un prochain tournoi parisien prévu en mai. Toutes les équipes peuvent s’inscrire afin de se qualifier, puis représenter les couleurs de Paris face aux meilleurs joueurs de villes comme Sao Paulo, Londres ou Berlin.