MERCI DESCHAMPS & LES BLEUS CHAMPIONS DU MONDE !!

Le 16 juillet 2018, par Alex Paul Demetrius


Avec sa deuxième étoile, l'Equipe de France fait désormais partie des grandes nations du football. Didier Deschamps et ses hommes viennent d'accomplir l'un des plus grand exploit du sport Français. On leur dit UN GRAND MERCI et on se rappelle les propos prophétiques que le sélectionneur des bleus nous avait tenu au début de son aventure

Si la finale a hissée le football Français et les bleus de Didier Deschamps sur le toit du monde, la campagne de Russie ne c'est pas faite en un jour ! Elle a commencé il y a bien longtemps, à un moment ou plus grand monde ne croyait en l'Equipe de France, aussi bien sportivement qu'humainement parlant. Après la Coupe du Monde en Afrique du Sud, la côte de sympathie des bleus était en effet au niveau zéro, et malgré un quart de finale lors de l'Euro 2012, Laurent Blanc n'avait pas réussit à inverser la tendance.

LE RETOUR DE LA "DESCH"

Il aura fallu attendre le retour de Noël le Graët et la nomination de Didier Deschamps au poste de sélectionneur pour voir les bleus remonter la pente, humainement mais aussi sportivement. La méthode Deschamps, c'est d'abord une osmose entre les joueurs, les supporters, et un pays, comme il nous l'expliquait lui même au début de son aventure avec les bleus en tant que sélectionneur "j'ai de l'excitation, de la passion et de l'exigence, vis à vis de moi et des gens qui m'entourent, comme mon staff et les joueurs. Moi je vis à travers eux, ils sont les acteurs et j'ai envie de les amener le plus haut possible, que les gens aient envie de vibrer, de les supporters, qu'il se passe quelque chose. J'ai envie de créer ou d'améliorer les rapports entre joueurs et supporters. Les footballeurs ne sont pas distants des gens. Les supporters ont envie de vibrer mais les joueurs aussi. Il faut qu'ils (les joueurs) vibrent d'abord pour eux, pour l'équipe et ensuite pour tous les gens qui supportent".

LES BLEUS AU DESSUS DE TOUT

Partant de ce principe, Le sélectionneur des bleus à crée un groupe à géométrie variable mais toujours avec la même philosophie, n'en déplaise à certains joueurs que l'on aurait bien aimé voir porter le maillot des bleus lors du mondial au Brésil, à l'Euro 2016, et en Russie. "L'équipe de France est au dessus de tout. Ils ont beau jouer les plus grandes compétitions avec les meilleurs clubs, l'équipe de France doit être au dessus. C'est à dire que lorsqu'il y a un calendrier en début de saison, les matches internationaux doivent être en rouge. Ça doit être comme ça, car c'est la réalité. Aujourd'hui vous pouvez gagner tous les titres, peu importe les clubs et les championnats, la coupe du Monde et l'Euro, il n'y a rien de mieux" déclarait il. Des mots qui prennent désormais tous leur sens, notamment chez la nouvelle génération dorée du football Français, de Griezmann en passant par Raphaël Varane, Paul Pogba, Samuel Umtiti, Corentin Tolisso, Benjamin Pavard, Benjamin Mendy, Florian Thauvin, Nabil Fekir, et le jeune prodige Kylian Mbappé.

FIER DE PORTER LE MAILLOT

Finaliste malheureux lors du dernier Euro, mais finalement auréolé du titre de Champion du Monde 2018, on espère que tous les joueurs de l'Equipe de France garderont la tête froide pour prolonger notre plaisir à l'infini. On espère notamment qu'ils ne céderont pas trop aux sirènes du foot business, même si cela serait complètement légitime de leur part. La encore, Didier Deschamps avait son avis sur la question "les joueurs ne sont jamais venu en équipe de France pour gagner de l'argent. Même si les sommes ont augmenté, c'est la même proportion. On ne va pas dire aujourd'hui qu'ils ont besoin de la sélection financièrement. On n'en avait pas plus besoin à notre époque. En terme de pourcentage, cela représentait la même chose. C'est sûr que pour un joueur qui joue un championnat d'Europe ou une coupe du monde et qu'il est bon c'est intéressant... Mais en général, il est bon avant. Même s'il y a toujours des surprises. Mais cela va au delà. C'est la fierté de porter le maillot bleu et ce que cela représente. Tu joues pour ton pays". Crédit Photos : Nike & Hublot

PLUS D'ARTICLES