CLAP FINALE POUR l’UNDERGROUND FC

Le 2 novembre 2018, par Alex Paul Demetrius


Rendez-vous incontournable des aficionados de la mode amateur de ballon rond, l'Underground FC a de nouveau investit une usine désaffecté de St-Ouen pour une finale en apothéose, marqué par un défilé de mode ainsi qu'une victoire du très tendance collectif parisien Andrea Crews

Les années passent mais l'Underground Football Club d'Adidas demeure. Le week-end dernier, la phase finale de cette grande messe du football réunissant mode et ballon rond avait en effet lieu dans un hangar désaffecté de la banlieue parisienne, ce qui est désormais le cas depuis déjà plusieurs années. Une centaine de personnes triées sur le volet avaient fait le déplacement pour voir plusieurs matchs de football opposant des équipes pour le moins atypiques. Les joueurs de football de Louis Vuitton, Rick Owens, Kenzo, Conde Nast, Elite, AMI et bien d’autres, déjà habitués à se rencontrer toute l'année dans ce championnat bien particulier avaient fait le déplacement. En finale de se tournoi pour le moins atypiques, les équipes VICE/RED STAR et ANDREA CREWS se sont affrontées pour remporter le trophée de ce tournoi supervisé par le joueur du Paris-Saint-Germain, Presnel Kimpembe. En ouverture, le public présent a assisté à un défilé de mode qui présentait la nouvelle collection Adidas Originals P.O.D. C’est le collectif artistique Andrea Crews qui s’est finalement imposé comme le grand gagnant de cette Underground FC édition 2018. En marge des matchs et du défilé, on pouvait aussi retrouver une exposition de maillots pensée et réalisée par les étudiants de l'Institut Français de la Mode et un atelier de couture de jeunes créateurs issus de l’école de mode Casa 93.

PLUS D'ARTICLES