Olivier Giroud

Le 15 janvier 2013, par Surface


Nul besoin d’être un fin observateur du football français pour affirmer qu’Olivier Giroud est la grande révélation de l’année. En lice pour le titre de champion de France avec la jeune génération montpelliéraine, meilleur buteur du championnat, élu joueur le plus sexy de la Ligue 1, tout lui réussit. Originaire de Grenoble, il sera lancé dans le grand bain par Istres avant de montrer les crocs à Tours. Meilleur buteur de Ligue 2, différents clubs anglais vont lui faire de l’oeil, mais il préfère poursuivre ses classes en L1, chez le promu Montpelliérain. Après une première saison prometteuse dans l’élite, Giroud a littéralement explosé. Une ascension qui lui a ouvert les portes de l’équipe de France, avec laquelle il a désormais toutes les chances de participer à l’Euro 2012.

Après la saison aboutie qu’il réalise avec le MHSC, fort à parier qu’Olivier Giroud mette  les voiles vers l’étranger. Le genre de performance qui booste la confiance mais qui peut donner le vertige. Olivier Giroud en est un exemple-type. Réussite sportive, exposition médiatique, physique intéressant. Comment tenir son ego en place quand on marche sur l’eau ? On le rencontre en milieu d’après-midi, à l’hôtel Villanova, situé au coeur de la cité montpelliéraine. C’est un Giroud agacé de tourner en rond avant de trouver le discret hôtel, fatigué également de ne pas trouver de place où garer sa cylindrée allemande, que nous retrouvons. La séance photo aura le mérite de le remettre à son aise. Soucieux de son image, il joue le jeu du stylisme avant de nous accorder une interview fleuve, où il saura se dévoiler jusqu’à nous laisser entrevoir son avenir...

[...]

Son équipe type de L1 2011/2012 :

Pastore, Lisandro, Hazard… Par ligne : au but, Lloris est le meilleur même si Sirigu n’est pas mal. Je citerais Ospina aussi. En défense, Alex, très malin, très expérimenté, très chiant. Il y a un autre défenseur que je n’aime pas affronter, c’est Kana Biyik, le Rennais. Il est physique, il va vite et c’est un bon joueur. Je donnerais aussi la charnière centrale de Montpellier, Hilton et Yanga Mbiwa. Au milieu de terrain, difficile à dire, tellement il y en a. Après, le meilleur attaquant, c’est Giroud et basta (rires). Je plaisante mais c’est vrai qu’il y a beaucoup de milieux dans le classement des buteurs. Nenê fait une belle saison mais il a mis sept pénaltys... Il y a aussi Rémy.

Montpelliérains : QUI EST QUI ?

• Le + technique : Belhanda, avec Cabella pas loin derrière avec tous ses “gri-gri”.

• La + grande gueu le : Jeunechamps.

• Le dossier qui fait marrer le vestiaire en ce moment : Bedimo a dit dans le Canal Football Club qu’ « il ne fallait pas tuer l’ours avant la fin du championnat ». Du coup, on essaie tous les jours d’inventer des dictons camerounais dans le même esprit.

• Le bûcheron : On n’en a pas trop mais un mec qui met beaucoup d’engagement, Matthieu Deplagne, un jeune du cru.

• Le souffre-douleur : Cabella se fait beaucoup chambrer avec sa coupe de cheveux, sa voiture orange, le fait qu’il ait mis RC sur sa voiture... Il cherche un peu.

• Le déconneur : Dernis ! Il est bon. C’est un super mec. Il est plein de blagues...

PLUS D'ARTICLES